sinstallerenagriculture.fr, retour à la page d'accueil

Construisez et réalisez votre projet d'installation

Flux RSSImprimer la page

Cette seconde étape vous permet de vous assurer d'avoir un projet opérationnel. Vous pourrez alors concrétiser votre installation.

Elaborer et chiffrer votre projet

Avant l’installation, le porteur de projet élabore, seul ou avec l’aide d’une structure locale, une étude technico-économique prévisionnelle permettant :

  • d’évaluer la viabilité de son projet grâce à une prévision sur 4 ans minimum
  • de définir son plan de financement (chiffrer ses investissements, rechercher des financements, obtenir un accord bancaire, etc).

En complément, une étude de marché ou encore un diagnostic de l’exploitation reprise peuvent être réalisés.

Vous trouverez au PAI des informations sur les organismes qui peuvent vous accompagner dans ces démarches.

Concrétiser son installation

Le chargé de mission PAI, les conseillers et les structures locales rencontrés vous informent aussi sur les démarches pour concrétiser votre projet :

  • effectuer les démarches juridiques, sociales et administratives
    • auprès duCentre de Formalité des Entreprises (CFE) pour, par exemple, déclarer la création d’une société
    • auprès de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) pour l’affiliation au régime de protection pour l’ensemble de la profession agricole
    • auprès de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM), notamment pour obtenir l’autorisation d’exploiter
  • le cas échéant, élaborer et déposer les dossiers de demande d’aides

Différentes aides financières existent, nationales et locales, telles que des aides aux investissements. Dans le cas d’une installation avec les aides à l’installation comme la Dotation Jeunes Agriculteurs, un Plan d’Entreprise doit être réalisé. Il est établi sur les quatre premières années de l’installation et est l’aboutissement de l’étude technico-économique prévisionnelle du projet.

Poursuivre son projet

Poursuivre son projet dans de bonnes conditions, c’est s’adapter aux évolutions économiques, réglementaires...

Tout cela est possible grâce à :

  • un suivi individuel post-installation le cas échéant
  • des actions de formation continue

En effet, tout au long de votre carrière de chef d’exploitation, vous avez la possibilité de suivre des formations afin de vous adapter en permanence aux évolutions de l’entreprise et de son contexte.

Découvrez les aides à l'installation